14 Nov
2013

Un calendrier pour libérer le fil

-« Alors Général, ce conseil de discipline ?

– Je dois vous avouer que je n’en menais pas large Sous-fifre. Si, personnellement, je ne regrette en rien notre prise de pouvoir sur ce blog, je n’étais pas du tout sûr que le haut commandement comprenne ma démarche et l’urgence qui m’a fait agir.

– Tout ce qu’ils voient c’est que nous n’avons pas d’ordre de mission.

– Et bien justement Sous-fifre, il y a eu un sacré rebondissement : le haut commandement a reçu une lettre de MarieMad’ indiquant qu’elle nous avait bien missionnés. J’ai donc été relaxé !

– Mais, nous n’avons jamais rien eu ?!

– Je sais Sous-fifre, je sais. De toute façon l’ordre de mission aurait du passer par le commandement. Je crois simplement qu’elle a apprécié notre initiative. Qu’elle a, quant à elle, compris la nécessité de l’opération WhiteReset. Il parait qu’elle a indiqué qu’elle avait fait une erreur de protocole dans sa demande et que celle-ci n’était pas bien passée par la voie hiérarchique. Elle nous a complètement couverts.

– Quel surprise ! Quel soulagement !

– Et le meilleur, Sous-fifre c’est que notre mission continue jusqu’à la fin de l’année. Vous n’allez pas être obligé de déménager toutes les petites affaires que vous avez commencé à laisser traîner ça et là.

-……

– Par contre, j’ai trouvé sur mon bureau en arrivant un nouveau dossier pour un article et celui-ci est très tendancieux, MarieMad’ y fait part de ses activités dans un groupe appelé Fraction Armée Révolutionnaire du Tricot…

– Olala ! Cela ne va jamais passer auprès du commandement ça ! Le réseau échelon, tout ça, on va se faire repérer en moins de deux ! Et hop, retour en conseil de discipline !

– J’y ai déjà pensé, elle nous met dans une situation délicate, mais n’oubliez pas, elle nous a couvert, nous lui devons bien ça.

– …. on ne va pas s’en sortir…

– Ce qu’il faut c’est ne pas mentionner  le mot « Fraction », ni « Armée » et encore moins « Révolutionnaire »…. contentons nous de « Tricot ».

– Belle idée Général, et utilisons l’acronyme FART pour parler de son groupe de rebelles !

– Parfait, Sous-Fifre, on tient la solution, on devrait s’en sortir indemnes. Allons-y ! »

 

séparateur-1

 

Cela n’existait pas, la FART l’a inventé :  un calendrier pour libérer le fil !

image-principale-ulule

Pour chaque mois de l’année, un modèle et ses explications

Il y a du tricot, il y a du crochet, il y a de la broderie, il y a une recette de cuisine et même un mois supplémentaire : Fartembre.

Ce n’est pas sage du tout, ça coûte 20 euros, et ça se commande ici : http://fr.ulule.com/liberationdufil/ avant le 8 décembre minuit afin d’avoir son calendrier pour Noël.

Vous pouvez d’ors et déjà découvrir en avant-premières certains modèles :

 novembre 2014 avec RectoVerso par Annette Petavy

fartembre 2014 avec La larme à l’oeil par les 400 coups

Et pour en savoir plus, rendez-vous samedi chez Mon Souk.

 

résumé de shooting

Un petit aperçu de la séance de shooting.

séparateur-1

« – Général, on a pas écrit que MarieMad’ avait réalisé le modèle du mois d’août !

– C’est normal, il faut attendre le jeudi 21 novembre pour dévoiler son modèle. »

2 Comments

  • tentatrice, mais c génial ce calendrier… aehhh comment résister. Mme la Banquière ne m’en voulait pas mais je crois que je vais encore faire des bêtises.

  • ah ben celui là je l’avais pas lu !! ou si vite !
    merci pour ton énergie !!!

Rôôô, oui... un pti commentaire !